Ouvrir un restaurant : du concept à l’ouverture
gestion restaurant

Ouvrir un restaurant : du concept à l’ouverture

Après avoir décidé d’ouvrir un restaurant, l’efficacité de la stratégie doit aider à planifier un plan d’actions claires. Comment monter son dossier, quels outils de création de restaurant utiliser ? Voici donc les étapes pour y parvenir.

Essai gratuit | Application Koust

.

Stratégies pour ouvrir un restaurant

Définir sa vision : élaborez votre concept

La première étape consiste à définir sa vision à 5 ans, puis à 1 an pour structurer ses idées et bien définir le concept que l’on veut mettre en œuvre.

« Le restaurant, je le vois de cette façon … Je rêve que mon établissement soit … »

Pour engager une équipe dans une direction et faire les bons choix, cette stratégie donnera à toute l’équipe un objectif. Chaque membre de l’entreprise trouvera plus facilement sa place et les actions seront plus organisées naturellement. Les actions coordonnées augmenteront les chances de réussite. Cette mission indique le type de résultats attendus comme une offre avec des prix ​​raisonnables des produits de qualité ou un service rapide.

Pour être un bon leader, vous devez avoir un plan, donner une direction pour motiver naturellement. La deuxième phase de cette vision sera de définir des valeurs communes pour la cohésion de l’équipe comme le respect de l’environnement, le “fait maison”, le respect mutuel ou la qualité exceptionnelle de service

Par exemple, Burger King met l’accent sur l’excellence et sur le fait d’être le meilleur de l’industrie dans sa déclaration de vision et énoncé de mission

La stratégie commerciale

Après la description détaillée de ce que l’on veut obtenir, le “Quoi ?”, nous allons ensuite définir le “Comment ?”. La stratégie commerciale va détailler les actions pour structurer son offre et choisir une stratégie.

1 – Structurer l’offre de mon restaurant

Un ensemble de questions qui aide à définir son offre :

  1. Comment puis-je définir mon marché ? Puis, qui sont les consommateurs et comment puis-je les définir ?
  2. Qui sont mes concurrents direct et indirect ?  Quels sont mes avantages et désavantages concurrentiels ?
  3. À quels besoins, quelles problématiques je répond ?
  4. Quelles sont mes forces et faiblesses ?
  5. Qu’est-ce que j’apporte de plus ? Comment je me différencie ?

2 – Se fixer des objectifs avant d’ouvrir un restaurant

Les objectifs doivent être SMART. SMART est une méthode permettant de décrire les objectifs de façon claire et simple à comprendre :

  • Simples ou Spécifique
  • Mesurables
  • Atteignables
  • Réalistes
  • Timing / Temporalité

Pour plus d’information sur cette méthode smart sur Wikipédia.

Les Objectifs de vente

Ces objectifs pourront être vérifiés ultérieurement par des indicateurs de suivi de son restaurant

  • Chiffre d’affaires à atteindre
  • Le nombre de couverts par service
  • Le nombre de nouveaux clients
  • Le panier moyen par client
  • Le nombre de passages moyen des clients

Les Objectifs de rentabilité

Ces objectifs sont des indicateurs de gestion (financier)

  • Marge brute (coût matière première)
  • Ratio (prix de vente HT/ coût matière HT)

Les Objectifs d’activité

Ces objectifs ne sont pas liés aux résultats, mais plutôt aux efforts de prospection.

  • Recherche de partenaires, de prescripteurs (nombre à définir)
  • Nombre de posts Facebook, 
  • Nombre de mails envoyés
  • Appels téléphoniques

3 – Préciser les choix stratégiques

Avant de choisir les menus, avant de construire sa carte, avant de choisir définitivement sa décoration, préciser la stratégie pour fortement augmenter ses chances de succès. Voici quelques exemples de politique pour définir la marche à suivre :

  1. Pratiquer une politique commerciale agressive par les bas coûts
  2. Trouver un marché spécifique : marché de niche (Exemple : restaurant végétarien)
  3. Se différencier des concurrents pour éviter les comparaisons (manger dans le noir, restaurant sous-marin …)
  4. Créer de nouveaux produits, innover
  5. Stratégie de pénétration de marché : Subway
  6. Trouver de nouveaux clients avec ses produits : ouvrir un deuxième restaurant
  7. Conquérir de nouveaux marchés avec ses clients : un hôtel qui ouvre un restaurant

4 – Identifier et définir la cible : son client type

Pour définir sa cible, identifiez les différents segments de votre marché. Ce travail va vous permettre de classer les différents profils de clientèle et vous aidera à affiner et améliorer vos choix.

  1. Comment segmenter votre marché ?
    • La segmentation, va vous permettre d’organiser et de rassembler les futurs clients en sous-ensemble semblables et de même genre.
    • Les segments regroupent donc les clients qui ont les mêmes besoins et les mêmes attentes. La segmentation va amplifier la valeur du futur client. Vous pourrez mieux choisir la bonne méthode et le marketing adapté pour l’atteindre avec moins d’effort.
  2. Comment choisir et définir vos cibles ?
    • Le Segment et différent de la cible
    • Le segment est un vous a permis d’analyser votre marché, le ciblage répondra à cette question : “Comment transposer mon offre à tel ou tel segment ?”
    • Par exemple, ayant segmenté la clientèle du midi, celle du soir et les repas de groupe, vous définissez de cibler uniquement la clientèle du midi ou de cibler les 3 segments avec un marketing différent pour chacun et une offre différente pour les groupes.
  3. Déterminer vos cibles favorites
    • Plus vous avez de cibles et plus vous devez en organiser la valeur et les priorités.

5 –  Définir le planning d’action

Comme la méthode SMART, les actions de communication, les actions marketing et commerciale seront prévu sur le calendrier. Les méthodes et les moyens

Action Détails Responsable Cible Date prévue
Faire connaître le restaurant aux clients potentiels Création du site internet

– Création de la charte graphique
– Choisir prestataire
– Plan du contenu

Adam Client midi,

Client soir,

Groupe

03/10/2018

LE BUSINESS PLAN

Le business plan décrit le projet d’ouvrir un restaurant dans tous les domaines : financier, commercial, ressources, modèle économique. Les choix juridiques décrivent comment sécuriser l’entreprise, la partie financière explique comment la rentabilité sera assurée. Le nombre d’employés, les qualifications, les salaires, les prévisions de ventes et une estimation de tous les frais sont chiffrés.

Prévisionnel financier

Choix du local commercial et définir sa zone de chalandise

Ensuite, avec tous ces décision, le choix du local sera plus facile. Et, vous savez exactement quel établissement verra le jour et vous avez une idée de l’emplacement idéal en fonction des critères précédents.

Aussi, pour vous aider, l’outil de Google Mymaps permet de créer ses propres cartes et de bien analyser sa zone de chalandise pour faire les bons choix. Donc, placez-y votre restaurant et identifiez :

  • Concurrents, type de restaurants à proximité
  • Axes de circulation, parkings
  • Commerces à proximité
  • Pôles d’activités, Cinémas, écoles et universités
  • Centre d’affaires, industries …

définir la zone chalandise restaurant

Formalités de création d’une entreprise

Ces formalités permettent de déclarer votre activité et à demander votre immatriculation avant de créer votre restaurant :

  • Le permis d’exploitation, licence de restaurant obligatoire.
  • Demande d’une licence pour servir des boissons alcoolisées,
  • Formation obligatoire sur l’hygiène,
  • Les normes de sécurité et d’accessibilité à respecter
  • Les obligations légales d’affichage d’un restaurant

Pour en savoir plus pour effectuer les formalités administratives

Organismes d’accompagnement

En conclusion, pour identifier et bénéficier des aides financières pour constituer son capital, rapprochez-vous de :

  • Organismes d’accompagnement locaux
  • Agence France Entrepreneur (APCE)
  • Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) la plus proche de chez vous

ESSAYEZ KOUST MAINTENANT

Koust

Koust est un logiciel de gestion dédie aux métiers CHR.
Koust permet d’optimiser la rentabilité de votre établissement.
L’idée est simple : mieux contrôler les quantités et les coûts en ayant plus de contrôle sur l’approvisionnement et la production.

ESSAI GRATUIT